NORA

 ACEVAL 

 

Les histoires que raconte Nora, elle les a entendues en arabe depuis sa plus petite enfance en Algérie. Son répertoire lui vient donc exclusivement de l’oralité. Ponctué, ci et là, d’un savoureux parler arabe, les récits de Nora enchantent l’auditoire.

Telle est l’originalité de cette conteuse qui se place dans la transmission de

la belle tradition des voix nues.

Ecrivain

Conteuse

Née à l’aube de la guerre d’Algérie d’un père « Pied-noir » et d’une mère arabe de la tribu des Ouled-Sidi-Khaled de Tousnina (Tiaret), Nora Aceval hérita de l’art de narrer au sein d’une société rurale où le conte était un acte social.

 

Cet héritage et sa mixité créent un pont entre les deux rives, les deux langues.

Retraitée de l’Éducation Nationale, Nora se consacre au conte populaire. Elle collecte depuis 25 ans, en Algérie, auprès des anciens afin de sauvegarder le patrimoine oral et qu'elle traduit et publie en partie. 

Ma chère, très chère Grand-Mère.
Crédit Photo Nora Aceval
  • Facebook
  • Instagram